ABÉCÉDAIRE DES 26 GRAINES D’ALPHABET

Abécédaire Accrochez-vous Béquets où nichent les notes qui ont débordé le cahier n° 22, Cellules grises et roses un peu, Des pages blanches attendant sur lAIRE leurs 26 graines dalphabet

A arpents du bon dieu des livres pieux B bon sens du penseur du Cogito C Caillette le bouffon qui fait avec Triboulet la paire, D défrichement, déchiffrement E Empédocle le philosophe dont on retrouva les pantoufles devant le trou de lEtna F Fortune faisant tourner la roue dun arcane majeur du Tarot de Marseille, G graisse doie du Gers où lon conserve les rognons confits H la grande H de lHistoire I ou le principe dIncertitude quil faut féconder par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens 1 J pour Jésus Christ enfant initié au mystère de ehyeh asher ehyeh 2 K le K de Dino Buzzati que le narrateur de cet abécédaire fit lire à des générations de collégiens aventureux L comme LHistoire de lÉternité 3 M le Maudit de Fritz Lang à ne pas confondre avec linventeur de la fête de la musique Jack Lang N La Nostalgie du présent 4  O  Ô rage ô désespoir ô vieillesse ennemie 5 P Putain de moine disait ma mère Q que lon prononçait « que long » à lécole de mon village R Rêveur lucide et dormeur éveillé S Serpent caché au Jardin des Délices T après le Temps perdu le Temps retrouvé 6  U Oh U oh U oh Ursule Pour toi damour mon cœur brûle V Vois, le soleil poudroie toujours à quelque trou W W ou le souvenir denfance 8 X leXcès, leXtase parcourant les toiles de Jheronymus Van Haken alias Jérôme Bosch Y le Yin et le Yang, leau et le feu, la matière et la manière, Z Zède toujours les étrangers à voyager dans les apories de mon Abécédaire

1 Rimbaud « lettre du Voyant) 2 Je suis ce que je suis 3 Borges 4 JJ Dorio Encres Vives 2017 5 Don Diègue (le papa de Chimène) 6 Proust 7 Verlaine 8 Perec

https://www.leseditionsdunet.com/livre/un-dictionnaire-part-moi

VERS PLUTÔT CHINOIS

pages originales




Cette nuit je sors les vers

De derrière les fagots

D’un poète chinois ivre





À vrai dire je n’y comprends rien

Traduttore traditore

Leurs caractères calligraphiques

Ont disparu dans notre abécédaire





Mais je m’accroche aux branches

Au-delà des mots écrits

Je cherche la parole de celui

Qui dans son ivresse les prononça





Alors un instant vient où la lune d’hiver glisse

Sur les livres de ma bibliothèque

Au point de les transformer

en Acherontia atropos

(Sphynx tête de mort)





J’imagine qu’ils vont aller rejoindre

Les rêves d’un calligraphe inconnu

Qui me ressemble comme deux gouttes

Plus noires que la nuit





14/01/2021

SOLIDARITAIRE suivi d’un ABÉCÉDAIRE CAPRICIEUX

solidaritaire un mot-valise qui me va comme un gant
le dictionnaire capricieux : gérard genette marcel proust
solidaritaire
un abécédaire capricieux
les Noms et l’inconnaissable Marcel Proust

ÉNERGUMÈNES

ce "post" est dédié
à André Bellatorre
Maria-Dolores Cano
Dominique Ebrard
Guy Toubon
André Ughetto
Esprits bienveillants

texte en marge orné d’hypnographies




ÉNERGUMÈNES





Énergumènes

Croqués

À la plume

d’oie

Dans la marge

des esquisses

exquises

affinités

ébauches

allusions

énigmes

ellipses

Et quoi

encor ?

sur mon cahier d’écolier

ÉCRIRELIRE
 
J’écris le plus souvent en lisant
La table rase ? merci pour moi
En lisant des livres s’entend
De toutes formes et de toutes couleurs
de tout propos qui parlent déparlent
Me sortent des yeux et des mains
Où à l’inverse me pénètrent l’âme
Ce mot honni des grands Esprits
 
Mais ce matin après avoir écrit « Énergumènes »
Dans la marge d’une page de mes hypnographies
En feuilletant un abécédaire inspiré
J’ai fait cet ajout les yeux uniquement fixés
Sur la page quadrillée de ce cahier d’écolier
De la marque « Héraklès » 180 pages
Commencées –qui me croira ?- en septembre 1970
À La Bastide de Besplas (Ariège) après mon retour
de Coopération 1968-70 de Caracas (Venezuela)
La photo ci-jointe de la couverture
Atteste que le dieu maudit par l’épouse de Zeus
Dont pourtant il porte le nom Héra-klês (Gloire d’Héra)
A été croqué par le sculpteur Bourdelle
Le cahier contient 180 pages Les 23 lignes que je viens de
lui consacrer ne l’ont pas encore épuisé
 
(05/06/2020  07h15)


 
 
 
 
 
 
 
 
 
e la nave va !