SURVIVANT AU COVID





Survivant au  covid

Je reprendrai la route
Vers quelque Atlantide

              Secrète –on s’en doute

          

Mais pour l’instant je suis

une à une mes lignes

Je les fais les grafigne

pour savoir qui je suis





« Savoir » ? un bien grand mot

C’est plutôt de pouvoir

qu’il s’agit sur la page

d’un blanc tirant le noir





Ce soir c’est rythmes et rimes

qui s’offrent à mon regard

Le Corps mis en abyme

L’Esprit loin du chambard

du raffut du raout

qu’entraîne le covid





En retrait et candide

Résolu – on s’en doute

Je reprendrai la route





07/12/2020