CENT ANS DE SOLITUDE APRÈS

Dorio toile 50×70 détail


PROJETS LAISSÉS DANS LA CAISSE
Du chant des morts
 
Un peu de craie
Pour la marquer
D’une tête post-mortem
 
En attendant l’expo
Au quai Branly
Cent ans de solitude après


 

Rejoindre la conversation

2 commentaires

  1. Un foisonnement poétique
    une mosaïque extravagante
    d’où sont extraites des histoires
    appelant d’autres histoires
    baroques insolites fantasmagoriques
    et ainsi de suite tout se construit
    se déconstruit se reconstruit
    poissons d’or et fleurs jaunes
    bébés à queue de cochon
    que les fourmis dévorent
    peaux-rouges criards
    aux plumes chimériques
    boites de couleurs
    aquarelles magiques
    cette toile foisonnante
    est un poème sans nombre

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :