ET DE JEAN TARDIEU LA MÔME NÉANT





Les violons de l’automne de Verlaine

Les roses cueillies par Ronsard

La corde des pendus de François Villon

Et de Jean Tardieu la môme Néant





La peinture à l’ahouile de Boby Lapointe (fine)

La sardane de Charles Trénet

Le père Ubu d’Alfred Jarry

Et de Jean Tardieu la môme Néant





La passante de Baudelaire

Le cornet à dés de Max Jacob

La négresse blonde de Fourest

Et de Jean Tardieu la môme Néant





Les escargots à l’enterrement d’une feuille

écrite par Jacques Prévert

Les Alyscamps de Paul-Jean Toulet

Le hareng saur de Charles Cros

Et de Tardieu la môme Néant





La langue verte de Géo Norge

Les cerfs-volants de Romain Gary

La pipe en majesté de Magritte

Et de Tardieu la môme Néant





Le coquelicot chanté par Mouloudji

La cage aux oiseaux de Perret

Les Marquises de Jacques Brel

Et la môme Néant de Monsieur Jean





Le piano du pauvre de Ferré

Le petit Liré de Du Bellay

L’autobus S à une heure d’affluence

de Raymond la Science

La môme Néant de Jean Tardieu

qui en fin de « conte » A’xiste pas





Le petit cheval dans le mauvais temps de Paul Fort

Les amours jaunes de Tristan Corbière

Les cœurs purs de Jean-Roger Caussimon

Et de Tardieu la môme Néant





Les ardoises du toit de Reverdy

Le cageot de Francis Ponge

Le gorille de Tonton Georges

Poursuivant le vieille décrépite

le juge en bois brut

Et la môme Néant





Le transsibérien de Blaise Cendrars

Le pont Mirabeau de Guillaume Apollina ire

L’écume des jours de Boris Vian

Et de Tardieu la môme Néant





Papiers collés de Georges Perros

Temps retrouvé de Marcel Proust

Le blason : LA MORT N’Y MORD

de Clément Marot

Et la môme Néant





Les Bouffes du Nord de Peter Brook

Le Livre de sable de Borges

Le nocturne indien d’Antonio Tabucchi

Et de Jean Tardieu la môme Néant





L’arc et la lyre d’Octavio Paz

Le livre de l’intranquillité de Pessoa

La vie mode d’emploi de Georges Perec

La môme Néant de monsieur Jean





Les villes invisibles de Calvino

La plaisanterie de Milan Kundera

La vie dans les plis d’Henri Michaux

La môme Néant de Jean Tardieu





À quoi qu’a pense

À pense à rien

A’xiste pas


	

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :