BLANCHE PAGE





Chaque nuit dans mon lit entouré de murs blancs, de livres et de papier à lettres, je refais, par intermittence, le monde…porté par l’incandescence, l’effervescence du dedans (le for intérieur) et l’ivresse d’une écriture clandestine…celle d’un nomade sédentaire qui dans le désert plante une nouvelle tente…montée, démontée, remontée…blanche est la nuit, blanche est la page qu’il convient chaque nuit de réinventer…

blanche page « tel quel » ce dimanche




Blanche bel et bien
blanche

On croit que c’est une nouvelle page
Mais c’est toujours la même
Que l’on farcit
De ces lignes caractéristiques
Qui flottent

Chimères ou souffle rauque
Comme le suggère le poète
d’El Desdichado

Blanche magie sur ce dimanche
Que l’on commence
-juste après minuit-
par cette page

Offerte à ceux et celles
Qui font de leurs rêves
Une seconde vie

Dimanche 26/09/2021

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :