SONNET DU CRÉTINOS









Et il arrive que le sonnet nous fasse dire

Ce que nous ne pensons pas

André Ughetto 1





Personne ne t’a sonné

Dit le sonnet qui s’amuse

À faire bisquer René

Philosophe sans sa Muse





Ainsi l’art de moquer

renaît Je pense et j’en use

Car dire : bon, d’accord, ok,

C’est faire douter Janus.





Mon crétinos, * dit Maman

à Marcel, que de bêtises

sur le papier tu attises !





-Mais ne crains rien, c’est pour Hahn,

Reynaldo sur son piano

Chantera mon Cogito.





1 Trois pièces d’histoire de Provence

Éditions Tituli (2021)

*Conversation avec Maman Marcel Proust (Contre Sainte-Beuve)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :