HYPNOGRAPHIES FAÇON DORIO

Nuit blanche sur la page

La main sans maître projette

Son alphabet des ombres

Jacqueline Saint-Jean

BRASIER DES OMBRES

Livre d’artiste en 12 exemplaires

Poèmes Jacquie Saint Jean

Hypnographies Jean Jacques Dorio

2014

C’est toujours ça d’écrit
Se dit l’apprenti calligraphe

C’est toujours le pinceau qui chine
L’encre des mots et des eaux
D’une poésie dont l’essence est idéographique
Me souffle un fin lettré
Qui feint d’être idiot

Ouvrir aux confins
Mettre le désordre
C’est ainsi que s’ordonnent
Mes pratiques limites chamaniques :
Hypnographies façon Dorio


hypnographies 3 juin 2022

CALLIGRAPHIES SECRÈTES

ces moments uniques où l’on sort de la durée




« O Scribes qui du bout

Du bâton augural

Tracez de l’alphabet

Les ténébreux jambages »

Victor Hugo





Tout de bric et de broc

Je recopie Hugo

Le lire in extenso

N’est pas donné à tous

De ses vers alignés

Numérotés par dix

J’extrais parfum poison

bien mal silence bruit

J’annule les virgules

Et points d’exclamations

Puis le pinceau agit

Entre calme et violence

Toujours en pleine nuit

Et sans souci de plaire

Calligraphies secrètes

Du faire et laisser-dire

Accords avec les vers

Mais sans leur ressembler

Dans la marge ainsi

Sont mes hypnographies

Le scribe et les jambages

 Du bâton augural

Les inscriptions votives

L’obscurité des signes

La clarté de la main

Qui remonte les nuits

Sibylles et pythies

Paroles sans écrits

Qui que tu sois prends garde

Aux formules écrites


	

ON NE SAISIT RIEN

calligraphies 31/07/2020




On ne saisit rien. C’est ce que comprennent peu à peu, ceux et celles qui s’obstinent, avec méthode et persévérance, à lancer leurs calligraphies, leurs graphismes, leurs exorcismes, leurs écrits de rêves et d’émotion. Sur chaque page blanche, sur le poème qui à mesure qu’il s’invente nous métamorphose.

Chatoiements, bigarrures, danse de la mémoire qui recule vers le futur, images à foison, qu’il faut croiser avec nos corps de l’enfance au crépuscule, sur le manège de nos vies, nos lectures, nos musiques sonnantes et dissonantes et l’apport inestimable de nos si rares soutiens de vie.

Et après, petites graines feront pousses nouvelles, ou s’en iront sans reprises dans le néant.


	

L’EMPIRE DES SIGNES

l’empire des signes




hypnose hypnose hypnose hypnose

hymalaya hymalaya hymalaya hymalaya

musique de la mer sereine

sur les roches du Baou Tailla

répétititive et continue

au contraire de ces lignes

qui flottent

le corps assis

comme aboli

tel quel 7×7 caractères tracées comme en « hypnose »

Ils sont beaux tes caractères
et pas un n'est semblable à un autre.
7x7 comme 49 identités mêlées
de personnes rencontrées dans ta vie.

C'était le 30 mars 2016 que tu les as "exécutés"
comme on dit d'une symphonie,
ou d'une pièce écrite pour le piano.
Et cette nuit tu les ressors
et leur ajoute une note a parte
ce 17 juillet 2020.

Franchement tu n'y comprends rien.

Tu te demandes comment tout cela peut exister,
sur le papier,
et en dehors de tout espace textuel.

C'est comme une arche de Noé
où tu as embarqué tous tes animaux,
les tristes et les joyeux.

Sans compter les absents,
que l'on a jeté par-dessus bord,
parce qu'ils étaient entrain de corrompre
l'empire des signes.

D'ailleurs tu en sors quelques uns du néant cette nuit,
noir sur vert,
comme un art en miroir
de tes chimères.