VIEILLESSE

Plus la vie pèse en son old age
Plus c’est la dèche
Avec le temps
Chansons, poèmes du dernier round
Font dans le Noir,
Le « las ! » l’ « hélas ! ».
Regrets, complaintes,
Ces lieux communs 
du soliloque de Vieillesse.
Mais non
Cent fois non
Sus aux glaçons !
Place à l’humeur malicieuse
Qui sied à ceux et celles
Qui font de leur Retraite
Dans leur dernier carré,
Exercices quotidiens
De légèreté.

https://www.leseditionsdunet.com/livre/un-dictionnaire-part-moi

LÉGÈRETÉ

Léger le trait la main légère qui suit le cœur au ralenti

Le souffle presque éteint mais qui reprend
Comme un feu couvant sous la cendre

La vie oblige à maintenir la flamme vive
Fût-ce une étincelle
La flamme d’une bougie de l’espèce fabulatrice 1

Le trait léger la main qui essaie le souffle qui se maintient

La notion de capabilité

L’invention d’une écriture présente et de passage,
vulnérable, inachevée, et sans colère

Allez rien n’est meilleur à l’âme
que de faire une âme moins triste 2


1 NANCY HUSTON 2 PAUL VERLAINE

manuscrit page de gauche

VERS ET REVERS légèreté & pesanteur (reprise du poème 9)





Vers léger comme en apesanteur,
à la créativité proche de l’Enfance de l’Art,
avant les coups portés à notre mémoire.

Vers et vents qui nous poussent ou nous contrarient.
Nous faséyons, l’âme flottante, 
l’esprit perdu sans sa gouverne : le corps pensant.

Vers léger verlainien,
Laissons- le s’apaiser de la bonne tempête. 

Vers et revers, légèreté et pesanteur,
La plume écrit "inachevé"
Laissant dans l’énigme son lecteur.








UNE PAGE dont l’intention s’est perdue en chemin

ASCÈSE EXERCICES
DANS LA DIFFICULTÉ
OU LA LÉGÈRETÉ
manuscrit premier jet
hypnographies Dorio




Sans ascèse

Exercice

Dans la difficulté

Ou la légèreté

Rien de bon

Ne sort

Des coups de dés

Des poètes





Sans ratés

Sans calculs

Sans ratures

Légèreté

et rareté

sans s’arrêter

aux vanités





Thé au jasmin

De mon jardin

Thé ce matin

De variétés

Sur cette page

Dont l’intention

S’est perdue en chemin