Y TROUVER LA FÈVE

Y TROUVER LA FÈVE en commençant cette nouvelle page ce n’est pas « tout savoir sur la fève » qui nous intéresse mais bel et bien comme l’on s’essaie dans la galette des Rois à l’y trouver. Un roi ou aussi bien une reine cachée dans les entrechoquements des mots d’un texte qui va aller s’inventant. Une fève abandonnée dans la pâte du Temps et qu’il s’agit, en dehors de toute religion, de retrouver, de faire réapparaître sous la dent d’une épiphanie inattendue. Y trouver cette fève que l’on ne cherchait plus vraiment tant la prose du Monde semble nous rouler vers une Apocalypse certaine (prise dans son mauvais sens.1 ) Salut à la compagnie de cette maison (un chant de quête de l’Orléanais) en quête de cette fève qui « s’y elle s’y présente nous la planterons Dans un jardin sous un arbre nous la metterons. 2 Cette parole de chanson qui dit « nous », nous l’avons tant aimé, avant que fève noire soit tirée un maudit jour par notre disparue. La meilleure compagne pour traverser le temps restant au survivant, fut alors pages et mots s’entrechoquant (s’entreglosant) pour aboutir à un livre. 3 À la recherche des yeux du lecteur…lunes tachées de poudres qui imagineraient la résurrection des doigts. 4 Y trouver la fève, au-delà des multiples déchirures, pertes et mélancolies, 5 la fièvre d’un monde que l’art sous ses multiples facettes maintient en vie, envers et contre tout.

1 Le sens premier d’Apocalypse est Révélation, dévoilement, car en effet la Bête Apocalypse (son sens commun) prépare paradoxalement le règne pour mille ans de Jésus Christ sur Terre (note « d’un athée qui ne se tait ») 2 Chanté par Malicorne 3 Poèmes à ma morte (L’Harmattan 2017) 4 Jean Louis Rambour (Y trouver la fièvre  un livre « à paraître » 5 Mathieu Riboulet

https://www.leseditionsdunet.com/livre/un-dictionnaire-part-moi

LE MIEL EST UNE ROSÉE SOLAIRE

LE MIEL EST UNE ROSÉE SOLAIRE Gaston Bachelard Je tire des mots comme les fèves de l’épiphanie méduse crocodile plus un troisième sorti du chapeau c’est dada oui-da méduse crocodile et marigot à tire-larigot Elles sont merveilleuses ces lignes qui ne sont pas nées de la dernière pluie mais qui fabriquent en veux-tu en voilà des galettes pour les reines des chants de poésie qui doit être faite par tous des ballets roses de méduses dans le chenal des Martigues du dada et de la langue de crocodile d’où sortent des arcs-en-ciel a rainbow et des rosées solaires

Dada et langue de crocodile Dorio 15/11/2022

ENTRE LÈVRES ET LIVRES





lundi d’Épiphanie





Cette nuit lèvres et livres

C’est du pareil au même

Un livre de paroles

Qui se mettent à lever

Et des lèvres en chœur

De discrets inconnus

Qui murmurent ce chant





Une ronde affairée

Qu’un livre recueillit

Notes sous la portée





Et puis les mots s’emballent

Les lèvres déchirées





Comme sur cette page

Que l’on s’apprête

À livrer

En ce jour d’Épiphanie





Le renard au cabaret de la Colombe
peinture épiphanique
détail
jean jacques dorio