UN DRÔLE D’AIR

UN DRÔLE D’AIR

Un drôle d’air
L’air chaud que mon ventilateur convecteur
(c’est son nom)
propulse à cinq heures du matin

Un drôle d’air
Que je puise dans la correspondance de Marcel
Le travail nous rend un peu mères
Travail d’écriture que l’on fait
en écrivant toutes les nuits ce livre qu’il faut choyer,
câliner, chouchouter, dorloter,
suralimenter comme un enfant

Un drôle d’air
qui saute sur cette page
que je m’applique à rendre lisible
dont je prends soin
Allongé dans un lit 
entouré de cent livres
qui sautent dans ma tête
le mur des mots
le murmure de lignes
délivrées de mes maux















LE BEAU CAHIER D’UN ÉTRANGE ÉTRANGER





Cette nuit je découvre un beau cahier que quelqu’un a écrit du 3 mai au 14 juin 2020

Un cahier d’inidentité où tout a été écrit à bas bruit au cœur des nuits où l’on rêve éveillé

Un cahier doublé d’hypnographies : ces calligraphies imaginaires que ma main trace en état d’hypnose

Ma main car il s’agit en effet de cette main qui en rajoute un chouilla bien que tout ce qu’elle découvre

Quatorze mois après semble avoir été mis noir sur blanc par quelqu’un qui m’est étranger

Étrange étranger que Prévert dédia en d’autres circonstances à cet enfant qui vendait aux terrasses des cafés

De jolis dragons d’or dans du papier doré…

manuscrit
une page d’inidentité

C’EST UN GROS POÈME

tel quel 07/06/2020 3h du mat nb Eurydice devenue involontairement Euridyce m’a déjà pardonné
C'est un gros poème mais penchant plutôt  côté  prose
C'est le marker à grosse pointe qui l'a écrit
C'est un poème lourd de l'esprit d'un rêve pas marrant
Bien que la vérité sortant du puits d'Oedipe 
Ça ne m'a jamais fait prendre mon pied 
C'est un poème d'Orphée qui ne se retourne pas
et pour cause
Son Eurydice l'a précédé quand ils sortaient des Enfers
C'est un poème d'amoureux éternels

(question aux lecteurs 
lequel préférez-vous
du poème premier à la main 
ou du second au clavier

question subsidiaire :
et votre "gros poème"
si vous l'écriviez :
qu'est-ce qu'il donnerait?)



diction
Dorio
et la voix lointaine
mais belle et grave
de Montserrat Figueras
07/06/2020