J’ÉCRIS À L’OREILLE





J’écris à l’oreille

C’est quelque fois nu

Et quelquefois rude





Nu comme les Sauvages

Que Montaigne admirait

Rude comme la Marseillaise

Qu’un sang impur

Fait couler dans les gosiers

Des sportifs et des mirlitaires

Mirliton tonton

Mirlitaine tontaine





J’écris à l’oreille

De sang et de neige

Les jeux de luges à Central Park

S’affichent sur mon smartphone

-Regarde pap’ ! s’écrie ma fille

en plein soleil

alors qu’ici c’est la nuit noire





On dirait une scène de Bruegel l’Ancien

C’est juste une autre manière

d’oublier le Covid

Central Park 18/12/2020

FIGURES NOIRES NOUS REGARDANT

hypnographies du soir

Figures noires nous regardant
à l'encre noire comme le sang
le sang bleu comme la Terre
la terre blanche comme la glaise
zébrées de paroles figurées
sur la toile et le firmament
sur la page vierge où flambent
les images de nos cinq sens
Figures noires nous regardant